Mandibule en roue libre (Liège) Ambiance du restaurant

Mandibule en roue libre

Le nom de ce restaurant, Mandibule en roue libre, m’avait fait sourire et je trouvais leur devanture très belle. Un petit détour sur le site Internet et c’était certain, il fallait que je teste ce restaurant liégeois!

Nous y sommes allés un vendredi et là, pas le choix, nous nous embarquons pour un 4 services… Il nous est aussi demandé d’arriver entre 19h30 et 20h. 19h55 (pfiou! Tout juste!), nous arrivions. On nous propose un apéro puis le chef, Fabien, nous explique le concept : ici, pas de serveur mais une bille visée à chaque table. À nous de faire tourner la bille, l’œil dessiné dessus désignera la personne faisant le service.

Une fois cela fait, il nous est aussi demandé de remplir une feuille avec le nom de la table et les intolérances/allergies ou s’il y a des choses que nous n’aimons pas du tout. Car, voyez-vous, le menu n’est annoncé  nulle part.

A moi l’honneur de faire le service! Le chef nous explique encore où se trouve le pain (que l’on coupe en fonction de sa faim, ici pas de gaspillage), les corbeilles. Nous apprenons aussi où se trouve le vin (nous avons le choix entre du vin au verre, au pot lyonnais ou à la ficelle), les bières, les softs. L’eau, filtrée, se trouve sur les tables et est gracieusement offerte. Une fois tout ceci dit, le chef file aux fourneaux. Et nous laisse le loisir de regarder la pièce dans laquelle nous nous trouvons. Nous découvrons qu’il y a des vinyles, si l’envie nous prenait de faire les dj’s. La décoration est ludique et rigolote, on ne voit pas le temps passer.

Mais attention de prêter l’oreille car le chef appelle les tables. Ensuite, il nous faut faire un effort de mémorisation car nous découvrons l’intitulé des plats. Tous font la part belle aux légumes de saison. Si je ne me trompe pas, le chef aime le local aussi.

Nous avons extrêmement bien mangé, c’était copieux et savoureux. L’ambiance est bonne enfant et chaque table se plie volontiers au jeu de mettre et débarrasser sa table (car oui, il nous est demandé de débarrasser, une desserte attend nos plats terminés). Le chef cuisine sous nos yeux et prend le temps de parler avec chacun. Jovial et prévenant, il s’assure du bon déroulement de nos soirées respectives.

Au menu de ce vendredi:

Salade de chou avec des fruits secs et raifort, saumon fumé et vinaigrette à la marjolaine maison.

Mandibule en roue libre (Liège) : entrée

Potage au chou fleur avec croquants de chou (il y avait aussi une émulsion au fromage de chèvre pour les non-allergiques!)

Marcassin en hypocuisson, purée de pommes de terre et chou rouge cuit à la vapeur

Mandibule en roue libre (Liège) : plat

Sorbet pommes Calvados fait maison, kiwis avec un sirop sucre cannelle et pignons de pains caramélisés au pain d’épices.

Mandibule en roue libre (Liège) : dessert

 

Un vrai régal. Vous pourrez remarquer qu’il y a des kiwis et des noisettes, préalablement défendus. En effet depuis peu je réintègre certains aliments à mon alimentation. Ni tous, ni en même temps, ni à forte dose… Mais il s’agit de mon choix et je suis certaine que si j’avais ajouté ces ingrédients dans ma liste, notre repas de serait tout aussi bien passé.

Ce fut tellement bon que j’y retourne sous peu avec une amie!

Attention toutefois, le restaurant n’ouvre pas durant le week-end. Il s’agit en plus d’un petit resto (20 places), il est donc important de réserver avant d’y aller, a fortiori si vous voulez y aller un vendredi soir!

Mandibule en roue libre, rue Souverain-Pont 38 – Liège (Be)

Laisser un commentaire