Bonne année 2018 !

Bonjour !

Aujourd’hui, pas de recette mais mes meilleurs vœux !

Pour moi, 2017 fut riche en émotions diverses et variées, en recettes et en découvertes. Je ne sais pas si c’était une belle ou une laide année… C’était une année et c’est déjà pas mal 🙂
Pour Miam Miam Bidou, 2017 était celle de la nouvelle plateforme Miam Miam Bidou… Et je dois vous avouer que je me suis très vite habituée à ce site que je trouve plus simple (et plus joli). C’était aussi l’année des échanges. Timides et sporadiques mais vous avez été plusieurs à me contacter, par commentaire, via Facebook, Instagram ou par mail. N’hésitez vraiment pas ! Je ne réponds pas toujours directement car je tiens ce blog sur mes heures libres mais c’est toujours avec beaucoup de plaisir que j’échange avec vous !

 

Un petit aperçu des recettes publiées en 2017
Un petit aperçu des recettes publiées en 2017, cliquez sur l’image pour voir toutes les recettes publiées cette année !

 

Il y a une chose vraiment importante que j’aimerais partager avec vous. Cela me trotte dans la tête depuis pas mal de temps et certains de vos messages me poussent encore plus à vous l’écrire !

Ce blog n’est pas la vraie vie !

Sérieusement ! Je publie environ 2 recettes par semaine… Or il y a trois repas par jour ! Alors, moi aussi j’ai parfois la flemme. Mes plats ne sont pas toujours bien présentés. Parfois on va chercher des frites (ou des sushis <3 ) parce qu’on a aucune idée de ce qu’on pourrait cuisiner, parce qu’on n’a pas envie de cuisiner, parce que le frigo est vide. On n’est pas toujours bien organisés et il nous arrive (rarement, je l’admets, car je déteste ça), de jeter de la nourriture parce qu’elle a tourné.
Je ne réussis pas toujours mes tests, c’est parfois immangeable, la texture est parfois bizarre ou c’est pas du tout ce que je voulais.
Et puis, parfois, je craque. Je suis intolérante au lait, aux œufs et au gluten. Mais parfois, j’ai vraiment envie de manger comme tout le monde. Une pâtisserie me fait de l’œil et/ou je n’ai pas le temps de me cuisiner quelque chose. Et je le paierai sans doute. Mais je le fais en connaissance de cause, à mes risques et périls. Je connais peu de personnes qui ne craquent jamais et celles que je connais ont une volonté de fer que j’admire. Ça n’est pas le cas : ma gourmandise me perdra peut-être mais parfois je fais un écart. Souvent quand je suis fatiguée, d’ailleurs.
Tout ceci, c’est la vraie vie. Je suis comme vous : avec des défauts, des failles. Mais Il y a un écran entre vous et moi… je ne vous montre pas tout. Et je m’applique pour mes photos 😉

Mais revenons au sujet principal de cet article !

Bonne année 2018 !

Belle année 2018 !

Je vous souhaite une très belle nouvelle année. J’espère que celle-ci sera gourmande et belle. J’espère que vous êtes et serez entourés de belles personnes. Et j’espère que vous découvrirez de nouveaux horizons, culinaires ou pas. Soyez heureux ! Je pense que le bonheur débute lorsqu’on arrête de se mettre la pression alors respirez un grand coup : ça va aller, j’en suis persuadée 🙂

Prenez soin de vous, soyez bienveillants envers vous et bons envers les autres.

A bientôt pour une nouvelle recette,

Noémie