Sans sucre merci, jour 1 : mes impressions après une première journée de zéro sucre.Un sevrage en sucre raffinés qui s'annonce difficile mais nécessaire !

Me désintoxiquer du sucre raffiné, jour 1

Je vous le disais tout à l’heure (ici), j’ai commencé ce matin un sevrage d’un mois. Au programme, plus de sucre raffiné. Sur Instagram, je vous proposais de vous faire un mini débriefing tous les jours et vous avez été plusieurs à être enthousiastes à cette idée… Voici donc mes premières constatations, mes menus après le jour 1.

 

Sans sucre merci : jour 1

Mes impressions

Je savais que ça ne serait pas simple… J’ai en effet tout à fait conscience d’être vraiment accro au sucre. J’avoue que je m’attendais même à ce que ce soit pire que ça ! J’appréhende d’ailleurs demain…

Le plus difficile, pour le moment, c’est après les repas (midi et soir). A ce moment-là, j’ai terriblement envie d’un « petit sucré ». L’idée d’un carré de chocolat (qui deviendra vite la tablette entière si je ne fais pas attention) m’a obsédée une partie de l’après-midi !

Par contre, j’ai de la chance : l’une de mes collègue s’est lancée en même temps que moi dans l’aventure. Elle en est à sa 2e fois, les effets sont donc moins forts sur elle. Il n’empêche qu’elle sait très bien par quoi je passe et est d’un grand support ! Une autre de mes collègue, diabétique, est aussi d’un grand soutient et de bons conseils. Lorsque j’écris ça, j’ai l’impression d’être une droguée qui fait un sevrage à l’héroïne ou d’avoir un parrain aux alcooliques anonymes… Et vu mon état aujourd’hui, j’avoue qu’on n’en était pas loin !

J’ai fait les courses tout à l’heure et résister à la tentation d’une boisson sucrée était compliqué. J’avais très envie d ‘une boisson sucrée et caféinée… La nuit n’avait pas été très longue et c’est souvent la bonne excuse pour acheter cette boisson pétillante censée me réveiller (mais est-ce  réellement le cas ?). Il a fallu tenir le coup !

Sans sucre merci, jour 1 : mes impressions après une première journée de zéro sucre.Un sevrage en sucre raffinés qui s'annonce difficile mais nécessaire !

Mon menu

Matin

Au lever, je me suis servi une tasse d’eau tiède avec un peu de citron.

Pour le petit déjeuner, environ 30min plus tard, je me suis fait un porridge sans gluten avec une cuiller à café de cannelle et deux mandarines (je me suis basée sur cette recette-ci).

Comme collation, une dizaine de noix. J’ai un petit sachet dans le tiroir du bas de mon bureau, au travail. Dans ce sachet, un mélange de noix du Brésil, noisettes, amandes, etc. Elles m’ont sauvées… J’ai aussi bu beaucoup de tisane (pas de thé, ça n’est vraiment pas conseillé quand, comme moi, on a tendance à faire de l’anémie).

Midi et après-midi

J’attendais midi avec impatience ! Je pense que j’ai commencé à préparer mon repas à midi pile ! Au programme, des crudités (carotte, concombre, radis), de la salade de blé, un avocat et quelques scampis. Le tout accompagné de cracottes sans gluten.

J’ai ensuite pris une dizaine de noix et un smoothie réalisé avec amour par ma collègue. Le problème est que ce smoothie (mangue, poire, je ne sais plus quel autre fruit) a réveillé mon envie de sucré. J’ai donc mangé une mandarine.

Soir

J’ai refait une recette que j’ai publié assez récemment : celle du nasi goreng. Je suis en effet rentrée assez tard et j’étais affamée, hors de question de passer plus de 30 minutes aux fourneaux. Il me fallu du rapide et du bon. J’ai utilisé du riz complet, c’est donc parfait. Par contre, je me suis faite avoir. J’ai en effet voulu ajouter un peu de piquant à mon plat. La bouteille de Sweet chili sauce se trouvait juste devant moi car l’Homme venait de se servir, j’ai tendu le bras, versé un peu de sauce puis lu les ingrédients. Horreur ! Malheur ! Le première ingrédient était le sucre. Il faut savoir que les ingrédients sont toujours notés par ordre d’importance. Le premier ingrédient est donc celui qui est le plus utilisé. C’était donc un fail… Ça m’apprendra à faire plus attention ! J’ai terminé mon repas avec une mandarine.

A l’heure où j’écris ces lignes, j’ai envie de sucré. Mon esprit me fait visualiser tous les endroits où je pourrais trouver du chocolat. Je vais aller me brosser les dents histoire de tenir le coup :p

2 commentaires sur “Me désintoxiquer du sucre raffiné, jour 1

  1. Très intéressant et motivant comme défi, d’auyant plus que je suis aussi une grande droguée au sucre qui ne sait pas s’arrêter une fois commencé!

    1. Tout comme moi, alors ! Je pouvais manger des carrés de sucre lorsque j’avais envie de sucré, c’est dire…
      Ça n’est pas évident, je dois bien te l’avouer… Mais c’est pour ma santé que je le fais, je ne voudrais pas avoir de problèmes de glycémie et/ou d’insuline.
      Si tu te lances dans ce challenge, n’hésites pas à me le dire. On a parfois besoin de soutien et ne pas me sentir seule m’aide beaucoup.

Laisser un commentaire