Ma deuxième journée de désintoxication au sucre industriel touche à sa fin... et elle s'est bien mieux passée que la précédente. Voici donc un petit bilan et mon menu du jour !

Me désintoxiquer du sucre raffiné, jour 2

Depuis hier,  j’ai commencé un sevrage au sucre raffiné d’un mois. Si vous voulez savoir quelles sont mes motivations, je vous propose de lire cet article. Je viens de créer une nouvelle catégorie sur le blog. Celle-ci regroupera tous les articles traitant de ma désintoxication du sucre raffiné. Si vous voulez lire le journal de bord en débutant par le premier jour, je vous conseille donc de cliquer ici ! Et, si ça vous intéresse, j’essaie de poster en story, sur Instagram, des photos de mes repas.

Allez ! Trève de blabla, passons au débriefing !

 

Sans sucre merci : jour 2

Mes impressions

En général

Aujourd’hui, je savais à quoi m’attendre… C’est l’avantage du deuxième jour ! Je savais que j’aurais l’impression d’avoir faim au matin (alors que j’ai simplement envie de manger). Je savais aussi que le plus difficile à gérer sera l’envie de sucré juste après le repas de midi. Ça n’a pas manqué ! Mais c’était plus facile à vivre pour moi car prévisible !

Grand avantage de cette journée, l’énergie ! J’en ai tellement ! Je me sens plus alerte, plus éveillée. Parce que j’ai mieux dormi ou est-ce déjà des effets de mon régime alimentaire sans sucre raffinés? On ne le saura sans doute jamais mais j’en profite ! Moi qui d’habitude je suis pas du matin, là, j’ai affronté la journée avec une énergie dingue et tellement agréable…

Au matin

Ce matin, mon petit déjeuner ne (me) vendait pas du rêve. Je m’attendais à un truc pâteux et sans goût sinon celui, amer et désagréable, du pamplemousse. Mais, ô joie, ça n’était pas ça du tout ! C’était même très bon. J’ai changé de marque de flocons et j’aime moins la texture mais à part ça c’était parfait. J’avais l’impression de découvrir des saveurs et c’est sans doute le cas puisque le sucre en cachait sans doute beaucoup ! J’ai aussi dû lutter contre l’envie de m’arrêter dans une chaîne de cafés bien connue pour commander un café super sucré.. cette désintoxication est un défi de chaque instant – la tentation se trouve absolument PARTOUT – mais je vais faire de sacrées économies aussi !!

Le reste de la journée

J’avais préparé un smoothie vert et j’avais très peur. J’avais en effet un terrible a priori contre ces boissons aux couleurs bizarres. Vous auriez vu les simagrées que j’ai faites juste avant de le boire… J’en avais fait pour deux histoire que ma collègue qui s’est lancée dans le challenge en même temps que moi puisse aussi en profiter… Et lorsque j’ai enfin goûté à mon breuvage, j’ai bien dû me rendre à l’évidence ! J’aime bien ! J’étais pourtant persuadée que je n’aimerais pas. Les jus de carottes et cie c’est pas trop mon truc.. D’un autre côté je ne me souviens pas de la dernière fois que j’en ai bus !

Mon menu

Matin

Au lever, un verre d’eau à température ambiante.

Pour le petit déjeuner, environ 30min plus tard, je me suis fait un porridge sans gluten avec une cuiller à café de cannelle (je me suis de nouveau basée sur cette recette-ci). J’ai terminé ma brique de lait végétal, mon porridge nageait un peu mais c’était tout de même bon ! J’ai aussi mangé un demi pamplemousse.

Comme collation, une dizaine de noix de cajou. Et j’ai, comme hier, bu pas mal de tisane.

Midi et après-midi

Hier, j’attendais midi avec impatience. Aujourd’hui aussi, ne le cachons pas ! Mais moins fort tout de même. Peut-être parce que j’avais un peu reculé l’heure de ma collation. Ce n’était pas voulu mais vers 10h-10h30 j’étais plongée dans mon travail et je n’ai pas vu l’heure ! Comme quoi, il suffit parfois de penser à autre chose !

Au menu de midi, des crudités (carotte, concombre, radis) et de la salade de blé, comme hier. Mais j’avais en plus fait revenir à la poêle des lanières de poivrons. J’avais eu quelques aigreurs d’estomac hier après-midi et j’ai donc décidé de ne pas manger uniquement des crudités. J’ai accompagné tout ceci de cracottes sans gluten et de deux tranches de saumon fumé. Puis j’ai terminé le repas avec deux petit carrés de chocolat. Ce qui était une bonne idée puisque la transition vers l’après-midi fut bien plus simple qu’hier !

J’ai ensuite goûté à mon fameux smoothie vert dont je vous parlais plus tôt… et dont je compte vous donner la recette demain tant j’ai aimé ! C’était pourtant pas gagné !

Soir

En rentrant du travail, j’avais faim… Du coup, avant ce repas, pour patienter, j’ai mangé une carotte crue. Simple et efficace pour me caler !

Ensuite, c’était l’Homme qui cuisinait et il a refait une recette que j’aime beaucoup : roquette, patates douces légèrement rissolées avec du chorizo et pesto (il a utilisé ma recette sans lait et sans gluten!). Je vous donne la recette très vite, c’est vraiment bon !

Alors c’est vrai, j’ai un peu mis de côté mes recettes végé ces derniers temps. Mais je pense que c’est le temps de la transition. Il faut que je prenne mes marques mais pas de doute, demain, c’est le retour du houmous !

2 commentaires sur “Me désintoxiquer du sucre raffiné, jour 2

  1. Je suis étonnée de voir que tu as mangé du chocolat, était-ce du 100%? Sinon dans tous les chocolats, même 90% et plus il y a forcément du sucre … (et utiliser des substitut du genre stevia, xylitol et cie ne change pas l’addiction au sucre…), de même pour le pesto, si c’est du « tout-fait » as-tu vérifié la compo avant de l’utiliser? J’ai fais une cure de plusieurs semaines l’année dernière et je dois dire que ne pas tomber dans tous les pièges n’est pas évident au début 😉

    1. Mon pesto est fait maison, du coup là je suis certaine de mon coup ! (j’ai d’ailleurs donné la recette!)

      Par contre, le chocolat, je l’ai fait en connaissance de cause ! Je pars du principe que si je me prive trop d’un coup je ne vais pas tenir… et je risque même l’effet inverse ! Du coup, hier, je me suis autorisée un petit carré, juste après le repas (c’est le moment où cela aura le moins d’impact sur ma glycémie). Je sais que ça n’est pas top mais d’un autre côté j’ai arrêté tout le reste alors autant me permettre un décrochage en douceur !
      On verra si aujourd’hui je tiens sans ou pas ! En tout cas, les fins de repas sans sucre du tout sont compliquées pour moi 🙁

      C’est certain que dans tous les produits préparés que l’on achète dans le commerce on est quasi certains d’avoir du sucre… Je me suis d’ailleurs faite avoir lors de mon premier jour ! L’avantage est donc que je cuisine beaucoup 😉

      Bonne journée Anaïs 🙂

Laisser un commentaire