Rouleaux de printemps

Rouleaux de printemps : une entrée thai sans œufs, sans lait, sans gluten

Il y a plusieurs mois, je suis partie en Thaïlande. Ce fut un très beau voyage et nous avons vu des merveilles. Lorsque nous étions à Chiang Mai, nous avons eu la chance de pouvoir suivre un cours de cuisine . Beaucoup d’endroits proposent des cours de cuisine thaï, à Chiang Mai et ailleurs. Notre choix s’est porté sur un endroit ayant encore de la place alors que nous nous y prenions un peu tard ! Nous avons donc passé une matinée de cours à l’école Zab-E-Lee et nous n’avons pas du tout regretté car ce fut un très beau et bon moment formaté pour les touristes, certes, mais nous avons toutefois appris beaucoup de choses ! En plus, ce jour-là, il pleuvait, autant cuisiner donc 🙂

L’une des recettes proposées était les rouleaux de printemps thaï. Contrairement aux rouleaux de printemps que l’on a l’habitude de voir des les restaurants asiatiques, ceux-ci ne sont pas frits. L’avantage de ces rouleaux de printemps est qu’on peut y mettre absolument tout ce qu’on veut ! J’en avais réalisé quelques uns pour un souper entre amis. Ensuite, j’ai proposé à chacun de choisir ce qu’il voulait mettre dans son rouleau et de s’exercer à le faire ! C’était très chouette est très bon. Si vous voulez savoir comment rouler un rouleau de printemps (c’est définitivement la partie la plus complexe de la recette!), j’ai trouve une vidéo qui vous expliquera cela mieux que moi et n’hésitez pas à lire les conseils – qui sont nombreux cette fois – avant de vous lancer dans cette recette car je vous donne quelques compléments d’information !

Rouleaux de printemps

Rouleaux de printemps (pour 8 personnes)

Ingrédients

1 oignon
2 gousses d’ail
200g de tofu
1 càs de sucre
2 càs de tamari
1 càs de sauce aux champignons
1 càc de curcuma
100g de riz japonais
100g de champignons
1/2 salade
1/2 concombre
2 carottes
1/4 de chou rouge
1 tomate
1 feuille de nori
Feuilles de riz
1 bouquet de menthe fraiche
1 bouquet de coriandre fraiche
Gomasio

Marche à suivre

Émincer l’oignon et écraser les gousses d’ail.
Les faire revenir dans un wok avec un peu d’huile.
Couper le tofu en petit dès et le faire revenir  dans le wok.
Ajouter le sucre, le tamari, la sauce aux champignons et le curcuma.
Mélanger et réserver.
Rincer le riz jusqu’à ce que l’eau devienne claire.
Cuire celui-ci à l’étouffée puis réserver.
Couper les champignons en lamelles, laver la salade, couper le concombre en bâtonnets.
Râper les carottes et le chou rouge, couper la tomate en tranches et la feuille de nori en bandelettes.
Prendre une feuille de riz et l’humidifier pour qu’elle devienne facile à manipuler.
Répartir une petite quantité des ingrédients dans le centre de la feuille puis roulez celle-ci.
Couper en deux et servir.

Quelques conseils

  • Il existe deux sortes de feuilles pour les rouleaux de printemps. Les feuilles de riz dont vous aurez besoin cette fois-ci et des feuilles à base de blé. Bien entendu, étant intolérante au gluten, les feuilles de blé sont inenvisageables pour moi… et pour vous si vous voulez suivre cette recette-ci ! Car les feuilles de blé sont celles qui se cuisent.
  • La sauce aux champignons se trouve dans les épiceries asiatiques ! Les feuilles de riz aussi mais celles-ci se trouvent parfois dans les grandes surfaces aussi.
  • Vous n’êtes vraiment pas obligés de mettre tous les ingrédients dans chaque rouleau ! L’idée est de pouvoir changer, varier. Si certains ingrédients vous plaisent plus et/ou que vous en détestez d’autres, sentez-vous libres de tout changer !
  • Si vous voulez une version omni, vous pouvez remplacer une partie (ou l’entièreté) du tofu par du poulet ou de la dinde et remplacer la sauce aux champignons par de la sauce de poisson et/ou d’huître. Vous pouvez ajouter des crevettes, du jambon, etc. Vous pouvez aussi ajouter de l’avocat avec ou sans citron.
  • Ce n’est plus exactement la saison du chou rouge ! Il m’en reste car j’ai fait des conserves au vinaigre en suivant cette recette 🙂
  • Vous pouvez accompagner cet rouleaux de printemps de tamari et/ou de sauce piquante bien que, si vous voulez mon avis, cela ne soit pas nécessaire !
  • Si vous préparez vos rouleaux de printemps à l’avance, conservez-les au frigo enrobés de film alimentaire. Et n’attendez pas trop longtemps sinon la feuille de riz va durcir et ça sera moins agréable à manger.

Les rouleaux de printemps cru sont facilement déclinables. Végétariens ou non, voici une recette sans lait, sans œuf, sans gluten. De quoi apporter de la fraîcheur dans votre assiette, non?!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire